HAMA : rapport sur le respect du cahier de charge de l’ONAMA.

Ecrit par admin

septembre 19, 2023

La haute autorité des médias et de l’audiovisuel autorité administrative chargée de réguler l’information et la communication a organisé une cérémonie de présentation de rapport de du respect du cahier de charge de l’ONAMA. La cérémonie s’est déroulée ce 19 septembre au siège de l’ONAMA et a vu la présence des présidents des grandes institutions, les conseillers nationaux, quelques membres du gouvernement et les patrons des médias. Reportage

Contribuer à l’amélioration des services audiovisuels offerts par l’Office national des médias de l’audiovisuel ONAMA d’une part, affiner la compréhension des populations cibles, leurs besoins et leur usage afin de leur proposer des produits adaptés d’autre part que ce sondage a été commandé. Ce sondage a effectué dans 19 provinces sur les 23 que compte le pays. Selon le cabinet Bodel Consulting qui a réalisé ce sondage, les raisons fondamentales qui amènent les auditeurs et téléspectateurs de l’ONAMA à suivre ses programmes sont la culture, les informations, la vie religieuse et les divertissements. Par contre, ceux qui ne sont pas attiré par les programmes de l’ONAMA affirment que les programmes contiennent beaucoup de propagande politique, de partialité politique et géographique et les programmes non intéressant.

Madame Eveline Fakir coordinatrice de l’équipe des experts de l’évaluation de la mise en œuvre du cahier de charge affirme que son équipe a travaillé avec les responsables de l’ONAMA, les présidents des grandes institutions, les leaders d’opinion et les leaders religieux. Il ressort dans le rapport que l’ONAMA a un budget annuel de 14,7 milliards adopté par le conseil d’administration. Le ministère des Finances n’en donne que 11 milliards. Alors, si l’on considère les charges salariales, les indemnités, la location du satellite, les logiciels et l’entretien du bâtiment, ces charges engloutissent 6 milliards et le reste ne peut supporter toutes les charges liées à la production et autres. Cette situation nuit Aux activités de production et limite la créativité conduisant par conséquent à une constante rediffusion des anciennes émissions. Indique le rapport. Il fait également mention que l’ONAMA dispose d’un personnel avec un niveau de compétence le plus bas. Ce manque de compétence est étroitement lié au mode de recrutement qui est essentiellement administratif.

Le président de la haute autorité des médias et de l’audiovisuel HAMA Abderamane Barka Abdoulaye Doningar a dans son discours affirmé que l’ONAMA et ses stations provinciales doivent d’après le cahier de charge, renseigner, éclairer et divertir en plus d’être large et variées.  » Les contenus doivent respecter la personne humaine et sa dignité, l’égalité entre les individus ainsi que les bonnes mœurs, les lois de la République et l’ordre public « , a t-il indiqué. Le président de la HAMA dit ne peut comprendre l’ONAMA qui a plus de moyens de production mais produit moins sinon de moindre qualité par rapport à d’autres médias privés moins nantis. Abderamane transmet les souhaits du public qui a besoin que l’ONAMA assure désormais des productions de meilleures qualités, notamment respectueuses des valeurs culturelles nationales, de l’ordre public et de la vie des citoyens. Le président de la HAMA a remis à quelques autorités présent à la cérémonie l’exemplaire du rapport.

Enfin, les enquêtés demandent à l’ONAMA de respecter les horaires, d’être politiquement et géographiquement neutre, écarter les journalistes incompétents, réorganiser les programmes, copier les bons exemples, améliorer l’animation et couvrir tout le territoire

L’équipe d’experts chargé de l’évaluation de la mise en œuvre du cahier de charge de l’ONAMA qui a rendu public son rapport ce 19 septembre, est mise sur pied le 06 juillet 2023

KMM

HAMA : rapport sur le respect du cahier de charge de l'ONAMA

Vous pouvez aussi aimer …

AFRIQUE LES POINTS FORTS DU PROJET / L’OING NOUVELLE PERSEPECTIVE LANCE AU TCHAD LE PROJET MIGRATIONS MOBILITÉ – FORMATION – EMPLOI SUISSE

AFRIQUE LES POINTS FORTS DU PROJET / L’OING NOUVELLE PERSEPECTIVE LANCE AU TCHAD LE PROJET MIGRATIONS MOBILITÉ – FORMATION – EMPLOI SUISSE

𝙇𝘼 𝙃𝙀𝘼𝙇𝙏𝙃 𝙑𝘼𝙇𝙇𝙀𝙔 𝙃𝙀𝙇𝙑É𝙏𝙄𝙌𝙐𝙀 𝘼𝙐 𝘾𝙀𝙐𝙍 𝘿𝙐 𝙋𝘼𝙍𝙏𝙀𝙉𝘼𝙍𝙄𝘼𝙏 𝙈𝙄𝙂𝙍𝘼𝙏𝙊𝙄𝙍𝙀 𝙀𝙏 𝙇𝘼 𝙈𝙊𝘽𝙄𝙇𝙄𝙏É 𝘿𝙀𝙎 𝙋𝙍𝙊𝙁𝙀𝙎𝙎𝙄𝙊𝙉𝙉𝙀𝙇𝙎 𝘿𝙀 𝙎𝘼𝙉𝙏É 𝙋𝙍𝙊𝙅𝙀𝙏...

S𝐨𝐮𝐭𝐢𝐞𝐧 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐅𝐫𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐚𝐮 𝐬𝐞𝐜𝐭𝐞𝐮𝐫 𝐩𝐫𝐢𝐯é 𝐭𝐜𝐡𝐚𝐝𝐢𝐞𝐧 𝐩𝐚𝐫 𝐥𝐚 𝐬𝐢𝐠𝐧𝐚𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐝𝐮 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐞𝐧𝐚𝐫𝐢𝐚𝐭 𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞 𝐄𝐱𝐩𝐫𝐞𝐬𝐬 𝐔𝐧𝐢𝐨𝐧 𝐓𝐜𝐡𝐚𝐝 𝐞𝐭 𝐏𝐫𝐨𝐩𝐚𝐫𝐜𝐨

S𝐨𝐮𝐭𝐢𝐞𝐧 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐅𝐫𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐚𝐮 𝐬𝐞𝐜𝐭𝐞𝐮𝐫 𝐩𝐫𝐢𝐯é 𝐭𝐜𝐡𝐚𝐝𝐢𝐞𝐧 𝐩𝐚𝐫 𝐥𝐚 𝐬𝐢𝐠𝐧𝐚𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐝𝐮 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐞𝐧𝐚𝐫𝐢𝐚𝐭 𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞 𝐄𝐱𝐩𝐫𝐞𝐬𝐬 𝐔𝐧𝐢𝐨𝐧 𝐓𝐜𝐡𝐚𝐝 𝐞𝐭 𝐏𝐫𝐨𝐩𝐚𝐫𝐜𝐨

Dans la démarche de soutien de la France au secteur privé tchadien, quelques mois après la signature d’un accord de...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *