๐‡๐€๐Œ๐€ ๐ƒ๐” ๐“๐‚๐‡๐€๐ƒ ๐ฉ๐š๐ซ๐ญ๐ข๐œ๐ข๐ฉ๐ž ๐š๐œ๐ญ๐ข๐ฏ๐ž๐ฆ๐ž๐ง๐ญ ร  ๐ฅ๐š ๐‚๐จ๐ง๐Ÿรฉ๐ซ๐ž๐ง๐œ๐ž ๐ข๐ง๐ญ๐ž๐ซ๐ง๐š๐ญ๐ข๐จ๐ง๐š๐ฅ๐ž ยซ L๐š ๐ ๐จ๐ฎ๐ฏ๐ž๐ซ๐ง๐š๐ง๐œ๐ž ๐๐ž๐ฌ ๐ฉ๐ฅ๐š๐ญ๐ž๐Ÿ๐จ๐ซ๐ฆ๐ž๐ฌ ๐ง๐ฎ๐ฆรฉ๐ซ๐ข๐ช๐ฎ๐ž : รฉ๐ฅ๐š๐›๐จ๐ซ๐š๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐โ€™๐ฎ๐ง ๐Ÿ๐จ๐ซ๐ฎ๐ฆ ๐ฆ๐จ๐ง๐๐ข๐š๐ฅ ๐๐ž ๐ซรฉ๐ฌ๐ž๐š๐ฎ๐ฑ ยป ร  ๐ƒ๐ฎ๐›๐ซ๐จ๐ฏ๐ง๐ข๐ค, ๐ž๐ง ๐‚๐ซ๐จ๐š๐ญ๐ข๐ž.

Ecrit par admin

๎‚Œ
๎€ฅ
juin 20, 2024

๐Œ๐จ๐ง๐ฌ๐ข๐ž๐ฎ๐ซ ๐€๐๐ƒ๐„๐‘๐€๐Œ๐€๐๐„ ๐๐€๐‘๐Š๐€ ๐€๐๐ƒ๐Ž๐”๐‹๐€๐˜๐„ ๐ƒ๐Ž๐๐ˆ๐๐†๐€๐‘, ๐ฅ๐ž ๐๐ซ๐ž๐ฌ๐ข๐๐ž๐ง๐ญ ๐๐ž ๐ฅ๐š ๐‡๐€๐Œ๐€ (๐‡๐š๐ฎ๐ญ๐ž ๐€๐ฎ๐ญ๐จ๐ซ๐ข๐ญรฉ ๐๐ž ๐Œรฉ๐๐ข๐š๐ฌ ๐ž๐ญ ๐€๐ฎ๐๐ข๐จ๐ฏ๐ข๐ฌ๐ฎ๐ž๐ฅ๐ฌ ๐๐ฎ ๐“๐œ๐ก๐š๐ ) Participe activement ร  la Confรฉrence internationale qui porte surย  ยซ ๐ฅ๐š ๐ ๐จ๐ฎ๐ฏ๐ž๐ซ๐ง๐š๐ง๐œ๐ž ๐๐ž๐ฌ ๐ฉ๐ฅ๐š๐ญ๐ž๐Ÿ๐จ๐ซ๐ฆ๐ž๐ฌ ๐ง๐ฎ๐ฆรฉ๐ซ๐ข๐ช๐ฎ๐ž : รฉ๐ฅ๐š๐›๐จ๐ซ๐š๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐โ€™๐ฎ๐ง ๐Ÿ๐จ๐ซ๐ฎ๐ฆ ๐ฆ๐จ๐ง๐๐ข๐š๐ฅ ๐๐ž ๐ซรฉ๐ฌ๐ž๐š๐ฎ๐ฑ ยป se tient du 18 au 19 juin 2024, ร  Dubrovnik, en Croatie.

En effet, pour cette rencontre, le Tchad fait partie de la reprรฉsentation de Rรฉseau des instances africaines de rรฉgulation de la communication (RIARC), dont la prรฉsidente est Latifa Akharbach, prรฉsidente de la HACA du Maroc.

Le premier Jour a commencรฉ par la confรฉrence internationale sur la gouvernance des plateformes numรฉriquesโ€ฏ: ยซ Construire un Forum mondial de rรฉseauxโ€ฏยป.

Le discours d’ouverture de Mme Audrey Azoulay, Directrice gรฉnรฉrale de l’UNESCO a รฉtรฉ animรฉ par message vidรฉo suivi des interventions de M. Josip Popovac, Prรฉsident du conseil des mรฉdias รฉlectroniques et Directeur de l’Agence pour les mรฉdias รฉlectroniques (AEM), M. Tawfik Jelassi, Sous-Directeur gรฉnรฉral pour la communication et l’information de l’UNESCO et de Mme Nina Obuljen Korลพinek, ministre de la Culture et des Mรฉdias de Croatie.

Ce discours liminaire est basรฉ sur le ยซโ€ฏDiscours de haine et lโ€™importance d’une bonne gouvernance des plateformes numรฉriquesโ€ฏยป animรฉ par Chile Eboe-Osuji, Juriste, membre รฉminent du groupe juridique de haut niveau sur la libertรฉ des mรฉdias, ancien procureur du Tribunal pรฉnal international pour le Rwanda (TPIR) et ancien prรฉsident de la Cour Pรฉnale Internationale (2018-2021).

La Session plรฉniรจre est marquรฉe par le thรฉmatique ยซย Lutter contre la dรฉsinformation et les discours de haine en ligne pour promouvoir la paix et les droits humainsโ€ฏย ยป.

En effet, dans la salle plรฉniรจre I on assiste ร  des remarques prรฉliminaires pertinentes de M. Jeff Allen, directeur de la recherche, Integrity Institute / participation ร  distance  suivie de  modรฉrateur  M. Christophe Gauthier, #Leplsuimportant,RadicalXchange / Rรฉseau de connaissances I4Tโ€ฏ.

Sur le thรจme  ยซย Lutter contre la dรฉsinformation et les discours de haine en ligne pour promouvoir la paix et les droits humainsโ€ฏย ยป,  les intervenants รฉtaient Mme Vestine Nahimana, Prรฉsidente du Conseil National de la Communication du Burundi, reprรฉsentante du REFRAM , Mme Camilla Bustani, Directrice internationale ร  l’Ofcom, reprรฉsentante du rรฉseau mondial des rรฉgulateurs de la sรฉcuritรฉ en ligne (GOSRN) , M. Koloreto Cukali, Prรฉsident du Conseil albanais des mรฉdias (AMC) , Mme Inรกโ€ฏJost, InternetLab Brasil / Rรฉseau de connaissances I4T ,et en fin Mme Amrita Sengupta, Centre for Internet & Society (CIS) / Rรฉseau de connaissances I4T .

Pour la Session plรฉniรจre II sur ย ยป Le rรดle des plateformes numรฉriques dans le respect des droits humains dans leur systรจme de gouvernance ยซย .

Durant la salle plรฉniรจre, des remarques prรฉliminaires ont รฉtรฉ faites par  M. Carlos Aguilar Paredes, Vice-prรฉsident du Groupe des rรฉgulateurs europรฉens pour les services de mรฉdias audiovisuels (ERGA) – Membre du conseil d’administration du rรฉgulateur espagnol (CNMC) avec la modรฉration de  Mme Ramsha Jahangir, Associรฉe senior en matiรจre de politique et de communication, Global Network Initiative (GNI)โ€ฏsuivie de l’intervention de Mme Armela Krasniqi, Prรฉsidente du Rรฉseau des instances de rรฉgulations mรฉditerranรฉennes (RIRM) et Cheffe de lโ€™Autoritรฉ albanaise des mรฉdias audiovisuels (AMA)  M. Stanislav Matฤ›jka, Vice-prรฉsident de  Plate-forme europรฉenne des instances de rรฉgulation (EPRA)  M. ลukasz Gabler, responsable de la politique publique et des relations gouvernementales, Tik Tok, Mme Gabrielle Guillemin, responsable droits humains, Meta et enfin de Mme Miriam Estrin, responsable politique, accรจs ร  l’information, Google.

Le discours liminaire de M. Jamie Susskind, Auteur et avocat est sur ยซ La Rรฉpublique numรฉrique : Protรฉger l’individu dans un monde de technologies puissantes ยป.

Pour la Session plรฉniรจre III sur le thรจme – Coalitions multipartites : connaissance locale pour la gouvernance des plateformes numรฉriques. 

La Salle plรฉniรจre modรฉrรฉe par  Mme Lena Slachmuijlder, Directrice exรฉcutive, Co-prรฉsidente du Digital Peacebuilding , Council on Technology and Social Cohesion, Rรฉseau de connaissances I4Tโ€ฏa vu la participation des รฉminents intervenants entre autre M. Milton Ordรณรฑez Amoroso, Coordinateur du contenu gรฉnรฉral, Consejo de Comunicaciรณn, Equateur, M. Victor Bwire, Directeur gรฉnรฉral adjoint et Directeur de la stratรฉgie et de la formation, Conseil des mรฉdias du Kenya, et Coordinateur des Conseils des mรฉdias d’Afrique de l’Est, M. Rahmad Bagja, Prรฉsident du Bureau de supervision des รฉlections en Indonรฉsie (Reprรฉsentant du projet ยซโ€ฏSocial Media 4 Peaceโ€ฏยป), Mme Anida Sokol, chercheuse en mรฉdias et rรฉdactrice de Mediacentar Sarajevo (Reprรฉsentante du projet ยซโ€ฏSocial Media 4 Peaceโ€ฏยป).

Puis l’intervenant M. Gustavo Gomez, Directeur Exรฉcutif de l’Observacom, Uruguay (Reprรฉsentant du projet ยซโ€ฏSocial Media 4 Peaceโ€ฏยป).

La Session de clรดture sera marquรฉe par une grande cรฉrรฉmonie avec une Photos de groupe prรฉsidรฉ par ๐Œ. ๐‰๐จ๐ฌ๐ข๐ฉ ๐๐จ๐ฉ๐จ๐ฏ๐š๐œ, Prรฉsident du Conseil croate des mรฉdias รฉlectroniques, Directeur de lโ€™Agence croate des mรฉdias รฉlectroniques et ๐Œ. ๐“๐š๐ฐ๐Ÿ๐ข๐ค ๐‰๐ž๐ฅ๐š๐ฌ๐ฌ๐ข, Sous-Directeur gรฉnรฉral pour la communication et l’information, UNESCO.

Il faut rappeler qu’il y’a les dรฉlรฉgations permanentes de l’UNESCO qui participent ร  distance ร  la confรฉrence.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiรฉe. Les champs obligatoires sont indiquรฉs avec *