ONU : cé𝐥è𝐛𝐫ation de 𝐥𝐚 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐧é𝐞 𝐢𝐧𝐭𝐞𝐫𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐜𝐚𝐬𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐛𝐥𝐞𝐮𝐬

Ecrit par admin

mai 30, 2024

Cette année, la célébration de la journée internationale des casques bleus est placée sous le thème « Prêts pour l’avenir, mieux construire ensemble ».

Le jeudi 30 mai 2024, l’ONU célèbre la journée internationale de casques bleus. À cet effet, une cérémonie est organisée au siège de l’ONU pour rendre hommages aux hommes et femmes qui, sous le drapeau onusien ont défendu et défendent encore l’idéal de la paix partout dans le monde. Cependant, il convient de mentionner que l’idée des Casques bleus est née en 1948 lorsque l’ONU prend la décision historique de déployer des observateurs militaires au Moyen-Orient pour superviser la mise en œuvre des accords d’armistice Israélo-arabes. Et ce déploiement d’observateurs de part son importance devient la première mission de l’organisation des Nations-Unies chargée de la surveillance de la trêve.

Apres cette mission qui a apporté fruit sur le terrain, l’ONU déploie sur d’autres théâtres d’opération plus deux millions des casques bleus provenant de 125 pays ayant servi au total dans 71 opérations de maintien de la paix dans le monde. Jusqu’à nos jours, il y a quelques 76 000 hommes et femmes déployés dans 11 zones de conflit : en Afrique, en Asie, en Europe et Moyen-Orient.

Il faut mentionner parmi ces hommes et femmes, on dénombre aussi dix soldats et policiers tchadiens qui sont actuellement en mission de maintien de la paix en République démocratique du Congo, en Haïti, au Soudan du sud, au Sahara Occidental et au sein du Bureau des Nations-Unies pour l’Afrique de l’ouest et le Sahel (UNOWAS).

C’est pour honorer le courage de ces hommes et femmes dans l’opération le maintien de la paix à travers le monde que le Sécrétaire Général de l’ONU, Antonio Guterres organise au siège des Nations-Unies, une cérémonie officielle de remise de médaille Dag Hammarskjöld décernées à titre posthume à 64 militaires, policiers et personnels civils y compris les 61 ayant perdu la vie l’année dernière. En effet, nous faisons mention de la décoration à titre posthume du soldat tchadien, Bokhit yaya Abdou qui a servi dans la mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSM).

C’est aussi l’occasion pour le Secrétaire Général de l’ONU de présenter le prix « militaire de l’année pour la défense de la parité des genres » au Major Radhika Sen, une officière militaire de l’inde qui a servi dans la mission des Nations-Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO). Ce prix est créé en 2016 en reconnaissance au dévouement et aux efforts d’un casque bleu dans la promotion des principes de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité de l’ONU sur les femmes, la paix et la sécurité.

C’est ainsi que dans son message, le Secrétaire Général déclare, « aujourd’hui nous rendons hommages au plus 76 000 Casques bleus des Nations-Unies qui incarnent le plus haut idéal de l’humanité : la paix. Jours après jour, au péril de leur vie, ces hommes et femmes travaillent courageusement dans certaines zones les plus dangereuses et instables de la planète pour protéger les civils, défendre les droits de l’Homme, soutenir et renforcer les institutions. Plus 4 300 Casques bleus ont payé le prix ultime en servant sous le drapeau de l’ONU. Nous ne les oublions jamais ».  et pour que tous ces sacrifices ont leur sens, le Sécrétaire Général de l’ONU trace une voie pour faire en sorte que les opérations multilatérales de paix et de sécurité restent des outils fiables face aux crises et conflits futurs.

En outre, c’est dans cet ordre d’idée que le Secrétaire Général Adjoint aux opérations, Jean-Pierre Lacroix nous rassure lorsqu’il dit : « le maintien de la paix de l’ONU reste un partenariat mondial unique avec des Casques bleus de plus de 120 pays qui font une différence significative chaque jour pour des millions des personnes dans certains endroits les plus difficiles du monde ».

En somme, cette journée internationale des Casques bleus instaurée depuis 2002 par l’Assemblée Générale des Nations-Unies, rend hommage à tous les hommes et femmes servant dans les opérations de maintien de la paix. C’est pourquoi cette journée est dédiée pour honorer la mémoire de ceux qui ont perdu leur vie au service de la paix. Et nous comprenons le propos du Secrétaire Général Adjoint aux opérations, Jean-Pierre Lacroix lorsqu’il dit : « alors que nous répondons aux défis de demain, le maintien de la paix de l’ONU continue d’évoluer, en tirant parti des partenariats pour être agile, réactif et adapté, promouvoir la stabilité, protéger les plus vulnérables et aider à construire une paix durable. »

Eh oui, une paix durable est l’idéale de l’humanité toute entière.

Vous pouvez aussi aimer …

𝐇𝐀𝐌𝐀 𝐃𝐔 𝐓𝐂𝐇𝐀𝐃 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐜𝐢𝐩𝐞 𝐚𝐜𝐭𝐢𝐯𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 à 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐧𝐟é𝐫𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐢𝐧𝐭𝐞𝐫𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 « L𝐚 𝐠𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐩𝐥𝐚𝐭𝐞𝐟𝐨𝐫𝐦𝐞𝐬 𝐧𝐮𝐦é𝐫𝐢𝐪𝐮𝐞 : é𝐥𝐚𝐛𝐨𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝’𝐮𝐧 𝐟𝐨𝐫𝐮𝐦 𝐦𝐨𝐧𝐝𝐢𝐚𝐥 𝐝𝐞 𝐫é𝐬𝐞𝐚𝐮𝐱 » à 𝐃𝐮𝐛𝐫𝐨𝐯𝐧𝐢𝐤, 𝐞𝐧 𝐂𝐫𝐨𝐚𝐭𝐢𝐞.

𝐇𝐀𝐌𝐀 𝐃𝐔 𝐓𝐂𝐇𝐀𝐃 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐜𝐢𝐩𝐞 𝐚𝐜𝐭𝐢𝐯𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 à 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐧𝐟é𝐫𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐢𝐧𝐭𝐞𝐫𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 « L𝐚 𝐠𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐩𝐥𝐚𝐭𝐞𝐟𝐨𝐫𝐦𝐞𝐬 𝐧𝐮𝐦é𝐫𝐢𝐪𝐮𝐞 : é𝐥𝐚𝐛𝐨𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝’𝐮𝐧 𝐟𝐨𝐫𝐮𝐦 𝐦𝐨𝐧𝐝𝐢𝐚𝐥 𝐝𝐞 𝐫é𝐬𝐞𝐚𝐮𝐱 » à 𝐃𝐮𝐛𝐫𝐨𝐯𝐧𝐢𝐤, 𝐞𝐧 𝐂𝐫𝐨𝐚𝐭𝐢𝐞.

𝐌𝐨𝐧𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫 𝐀𝐁𝐃𝐄𝐑𝐀𝐌𝐀𝐍𝐄 𝐁𝐀𝐑𝐊𝐀 𝐀𝐁𝐃𝐎𝐔𝐋𝐀𝐘𝐄 𝐃𝐎𝐍𝐈𝐍𝐆𝐀𝐑, 𝐥𝐞 𝐏𝐫𝐞𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐇𝐀𝐌𝐀 (𝐇𝐚𝐮𝐭𝐞 𝐀𝐮𝐭𝐨𝐫𝐢𝐭é 𝐝𝐞 𝐌é𝐝𝐢𝐚𝐬 𝐞𝐭 𝐀𝐮𝐝𝐢𝐨𝐯𝐢𝐬𝐮𝐞𝐥𝐬 𝐝𝐮...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *