Tchad : Des signataires divisés à l’appel au départ des troupes françaises !

Ecrit par admin

octobre 3, 2023

Les coups d’Etat au Mali, au Burkina Faso puis au Niger ouvrent une brèche à tous ceux qui s’opposent à la présence militaire française sur leur territoire.

Depuis l’arrivée au pouvoir de militaires putschistes dans les trois pays du Sahel, la question des bases militaires françaises anime tous les débats en Afrique voire ailleurs ; avec en toile de fond, le déferlement des vagues de contestation contre la présence militaire en Afrique qui ne faiblit pas. C’est l’occasion pour la majorité des opposants des régimes en place depuis des décennies, d’aiguiser leur couteau afin d’entrer en scène pour tirer la meilleure partie de cette agitation politico-militaire qui secoue actuellement l’Afrique francophone.

Et dont le Tchad n’est pas du reste surtout, avec le communiqué du 28 septembre une liste d’une vingtaine des signatures non authentifiée, circulant sur les réseaux sociaux appelle au départ des troupes françaises du sol tchadien dans les trois mois, ainsi que l’annulation des accords entre Paris et N’Djamena dénommé « debout, ensemble pour notre souveraineté » des opposants tchadiens en dit long ; bien que certains disent qu’ils ne se reconnaissent pas dans sa signature. Chose certaine, une liste des signataires suit le communiqué. Toutefois, certains disent qu’ils ne sont pas signataires et ne veulent pas que leur nom ou celui de leur mouvement soit associé à cette initiative.

En fin de compte, qui est signataire et qui ne l’ai pas ; la réponse semble sans ambiguïté lorsque sur les ondes de la RFI, le vendredi 29 septembre 2023, les leaders de la société civile tchadienne cités comme signataires disent ne pas se reconnaître dans ce communiqué ; par exemple, le cas de Jacques Ngarassal, de l’Organisation tchadienne anti-corruption (OTAC). En tout cas, Le texte demande le départ des troupes françaises dans les trois mois, ainsi que l’annulation des accords entre Paris et Ndjaména. Bref, le communiqué est publié, attendons donc l’histoire, sans doute, elle nous en apprend encore plus.

la Rédaction

Vous pouvez aussi aimer …

𝐇𝐀𝐌𝐀 𝐃𝐔 𝐓𝐂𝐇𝐀𝐃 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐜𝐢𝐩𝐞 𝐚𝐜𝐭𝐢𝐯𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 à 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐧𝐟é𝐫𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐢𝐧𝐭𝐞𝐫𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 « L𝐚 𝐠𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐩𝐥𝐚𝐭𝐞𝐟𝐨𝐫𝐦𝐞𝐬 𝐧𝐮𝐦é𝐫𝐢𝐪𝐮𝐞 : é𝐥𝐚𝐛𝐨𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝’𝐮𝐧 𝐟𝐨𝐫𝐮𝐦 𝐦𝐨𝐧𝐝𝐢𝐚𝐥 𝐝𝐞 𝐫é𝐬𝐞𝐚𝐮𝐱 » à 𝐃𝐮𝐛𝐫𝐨𝐯𝐧𝐢𝐤, 𝐞𝐧 𝐂𝐫𝐨𝐚𝐭𝐢𝐞.

𝐇𝐀𝐌𝐀 𝐃𝐔 𝐓𝐂𝐇𝐀𝐃 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐜𝐢𝐩𝐞 𝐚𝐜𝐭𝐢𝐯𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 à 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐧𝐟é𝐫𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐢𝐧𝐭𝐞𝐫𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 « L𝐚 𝐠𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐩𝐥𝐚𝐭𝐞𝐟𝐨𝐫𝐦𝐞𝐬 𝐧𝐮𝐦é𝐫𝐢𝐪𝐮𝐞 : é𝐥𝐚𝐛𝐨𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝’𝐮𝐧 𝐟𝐨𝐫𝐮𝐦 𝐦𝐨𝐧𝐝𝐢𝐚𝐥 𝐝𝐞 𝐫é𝐬𝐞𝐚𝐮𝐱 » à 𝐃𝐮𝐛𝐫𝐨𝐯𝐧𝐢𝐤, 𝐞𝐧 𝐂𝐫𝐨𝐚𝐭𝐢𝐞.

𝐌𝐨𝐧𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫 𝐀𝐁𝐃𝐄𝐑𝐀𝐌𝐀𝐍𝐄 𝐁𝐀𝐑𝐊𝐀 𝐀𝐁𝐃𝐎𝐔𝐋𝐀𝐘𝐄 𝐃𝐎𝐍𝐈𝐍𝐆𝐀𝐑, 𝐥𝐞 𝐏𝐫𝐞𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐇𝐀𝐌𝐀 (𝐇𝐚𝐮𝐭𝐞 𝐀𝐮𝐭𝐨𝐫𝐢𝐭é 𝐝𝐞 𝐌é𝐝𝐢𝐚𝐬 𝐞𝐭 𝐀𝐮𝐝𝐢𝐨𝐯𝐢𝐬𝐮𝐞𝐥𝐬 𝐝𝐮...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *